Le petit-éolien

Cette technique fait souvent rêver, tout autant qu’elle peut décevoir.

Dans notre secteur, plein centre de la France, comme vous le savez, il y a très peu de vent productif.

Une petite éolienne peut commencer à produire à des vitesses de vent faibles, mais quand il n’y a pas de vent, il n’y a pas de vent. Il ne faut donc pas s’attendre à des miracles, et la voir souvent à l’arrêt.

Mais pour la maison autonome, cela peut apporter un appoint au panneau solaire photovoltaïque, quelques fois dans l’année, en hiver par exemple, pouvant diminuer le besoin en stockage.

La technologie est assez onéreuse pour ce qu’elle rapporte dans notre secteur.

Onéreuse car le système de régulation est complexe, et peu répandu dans le commerce, contrairement au photovoltaïque. Et même si en tant qu’énergie, elle en est un peu complémentaire, l’équipement adapté l’est pas toujours. de préférence donc, se tourner vers un kit éolien/photovoltaique tout prêtsà installer soi-même auprès de revendeurs, ou bien se tourner des installateurs.

Les exemples foisonnent sur Internet.